« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

NOTRE PERE

 

       DIEU QUI REGNES DANS LE CIEL
         Rév. de O Toi, Père dans le ciel

     Mélodie : Gott sei Dank durch alle Welt
                    = Voici l’enfant nous est né

 

1. Dieu qui règnes dans le ciel,
Abba, notre Père,
En Jésus l’Emmanuel,
Ton Fils, notre frère.

2. Ton nom soit sanctifié,
Ton saint nom de Père,
Comme l’a glorifié
Ton Fils sur la terre.

3. Que ton règne soit bientôt,
Où la race humaine
Rende hommage au Saint Agneau
Qui porta nos peines.

4. Comme est fait dans les hauts cieux
Ton vouloir suprême,
Qu’il se fasse en ces bas-lieux
Parmi ceux qui t’aiment.

5. Donne au corps ce qu’il lui faut
Pour sa subsistance,
Comme aux tiens le pain d’en haut
Que Jésus dispense.

6. Et pardonne nos péchés,
Comme nous aux autres :
A la croix sont attachés
Les leurs et les nôtres.

7. En la tentation enfin 
Ne nous laisse induire ;
Délivre-nous du malin
Qui cherche à nous nuire.

8. Amen :gloire, majesté,
Puissance et richesse,
Te soient par ton Bien-aimé,
Ce jour et sans cesse.


Texte

O toi, qui ès dans le ciel
Psalmodies moraves
original allemand non signalé
traducteur non signalé
dans Psalmodies moraves
1785 – 1839 : n°113, 1862, n°
rév. : Yves Kéler, 16.8.2014 Bischwiller

Mélodie

Gott sei Dank durch alle Welt
Halle, Rec. Freylinghausen 1704
RA 5, EG 12
fr. : Voici, l’enfant nous est né
LP 99, ARC 360, Alléluia 2005,32/20
Qu’aujourd’hui toute la terre
NCTC 244


Le texte

Le texte est une paraphrase du Notre Père, avec un commentaire à chaque demande. La doxologie est originale. Elle reprend le « Amen, das ist es werde wahr –Amen, c’est « que cela soit vrai » de Luther, et la suite des attributs de Dieu rappelle la doxologie de Apoc. 5/12.

Le Christ est intégré dans le texte, comme glorificateur de Dieu, donateur du pain d’en haut, Sauveur à la croix. C’est une référence au christocentrisme habituel des Frères.

La mélodie

Je ne connais pas l’originale. Je propose « Gott sei Dank durch alle Welt », selon la forme française de « Voici, l’enfant nous est né », en modifiant la2e et la 4e ligne en une finale « blanche-noire », pour s’adapter au vers à finale féminine.

 

Visiteurs en ligne

102037
Aujourd'huiAujourd'hui124
HierHier267
Cette semaineCette semaine391
Ce moisCe mois6558
Tous les joursTous les jours1020371
Template by JoomlaShine