« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018



MISSIONS

 

          SOLEIL DE JUSTICE
       Rév. de « Soleil de justice »

          Mél : Soleil de justice


1. Soleil de justice, LP 1a
Jésus, bon Sauveur,
Sois à tous propice,
Bénis le pécheur.
Répands dans nos âmes
La paix, la santé,
L’ardeur et la flamme
De ta charité.

2. Jésus, fais paraître
Ton jour glorieux ;
En Sauveur et Maître
Règne en tous les lieux
Que ta connaissance LP 1b
Couvre le l’univers,
Telle une onde immense
L’abîme des mers.

3. L’aurore commence (lier)
Et annonce le jour
De la connaissance
De Dieu plein d’amour.
Que son éclat vienne
Comme un jour des cieux ;
Que la nuit païenne
S’efface en tous lieux.

4. La grâce admirable
Amène le cœur
Le plus indomptable
Aux pieds du Sauveur.
Les peuples au large
Entendent sa voix,
Rendant leur hommage
Au Christ sur la croix.

5. Reçois le salaire
Du sang du Sauveur !
A sa mort amère
Rends gloire et honneur,
Au Christ sur son trône
Dans les lieux très-hauts,
Portant la couronne
Gagnée par ses maux.

6. (3) Jour de délivrance LP 3
Longtemps attendu,
Jour où la souffrance
Aura disparu,
O jour salutaire
Où Dieu régnera,
Notre âme t’espère,
Notre œil te verra.

7. (4) La terre soupire, LP 4
Seigneur, après toi,
Elle te désire,
Saint et juste Roi.
A toi la victoire,
O Dieu de bonté,
A toi seul la gloire
Pour l’éternité !

8. (6) A Dieu gloire, au Père
Qui nous a sauvés,
Au Fils, notre frère,
Qui nous a lavés,
A l’Esprit de grâce
Qui sur son troupeau
Répand l’efficace
Du sang de l’Agneau.

 

Louange et Prière 1938 donne les deux
strophes suivantes comme 3e et 4e strophe :
Elles s’intercalent bien après la strophe 5.
Je les intègre à la suite du texte original.

3. Jour de délivrance
Longtemps attendu,
Jour où la souffrance
Aura disparu,
O jour salutaire
Où Dieu régnera,
Notre âme t’espère,
Notre œil te verra.

4. La terre soupire,
Seigneur, après toi,
Elle te désire,
Saint et juste Roi.
A toi la victoire,
O Dieu de bonté,
A toi seul la gloire
Pour l’éternité !

 

Texte

Soleil de justice
original allemand non signalé
traducteur non signalé
dans Psalmodies moraves 1862, n° 101
en 6 strophes
aussi LP 217, ABD 550, ALL 31/27en 4 strophes
rév. : Yves Kéler, 5.8.2014 Bischwiller

Mélodie

Soleil de justice
Dr Croft 1678-1727 (?)
LP 217, ABD 550, ALL 31/27


Le texte

Le chant figure dans le Supplément de 1846 aux Psalmodies moraves. LP 217 indique l’édition des Psalmodies de 1785 (3e éd.), mais le chant n’y est pas, selon l’exemplaire que j’ai consulté, ni dans les deux éditions suivantes de 1796 (4e éd.) et de 1839 (5e éd.)

Le texte de LP est une révision. La strophe 1 est formée du premier quatrain de la strophe originale et du 2e de la 2e strophe. Les strophe 3 de LP est apparemment indépendante du texte de 1862. La strophe 4 combine deux strophes en faisant de la 2e partie une doxologie.

Mais le texte figure déjà en 5 strophes dans le Recueil des Eglises Réformées de France de 1895, au n° 82. Les modifications de la strophe 1 de LP y sont déjà. Mais la suite de la révision de LP est différente.

Le texte a donc fortement changé de 1862 à 1895 puis 1938. Les Recueils plus récents, tels ABD et ALL ont gardé l’essentiel du texte de LP 217 de 1938.

La mélodie

Elle est attribuée à William Croft, 1678-1727, musicien anglais important en son temps. Organiste de Westminster Abbey.

 

 

Visiteurs en ligne

108554
Aujourd'huiAujourd'hui79
HierHier858
Cette semaineCette semaine3243
Ce moisCe mois9561
Tous les joursTous les jours1085540
Template by JoomlaShine