« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

SAINTS INNOCENTS 28 décembre
2ème dimanche après NOËL : Fuite en Egypte
EPIPHANIE, 6 janvier : Les mages
EGLISE PERSECUTEE
 
 
                      L’ANXIEUX TYRAN A ENTENDU to
                              Audit tyrannus anxius

                        Traduction d’après le texte latin
               Mélodie : Vom Himmel hoch, ou IV 8.8,8.8

                                            +

              ENFANTS MARTYRS, FLEURS INNOCENTES
                                 Salvete flores martyrum
 
                              d’après le texte de Ritter 1713
                      Mélodie :  Ouvre le cœur, prête l’oreille
 

Lecture biblique : Matthieu 2/1-12 : Les mages chez Hérode

1. L’anxieux tyran a entendu
    Qu’un Roi des rois nous est venu,
    Qui de David tient son pouvoir,
    Et que les mages veulent voir !

2. Perdu, il dit à son héraut :
    « Tuez-le, partez aussitôt !
    Allez, soldats, prenez l’épée,
    Là-bas le sang devra couler !
 
3. A qui profite un tel forfait ?
    Hérode au crime se complaît !
    Un seul échappe au meurtrier :
    Le Christ, loin par l’ange envoyé.

           

Lecture biblique :  Matthieu 2/13-18 : Fuite en Egypte
                                                             Massacre des Innocents

4. Enfants martyrs, fleurs innocentes,
    Un prince craintif et méchant
    Vous brise de son fer tranchant,
    Comme un vent les roses naissantes.
 
5. Faibles agneaux, pures offrandes
    Comme on les conduit à l’autel,
    Ne craignez pas le coup mortel
    Que portent ceux que l’on commande.
 
3. Gloire au Dieu Père et admirable,
    Au Fils né du flanc virginal,
    Au Saint-Esprit, d’honneur égal,
    A tous trois la gloire immuable.
 
 

             Texte                   Ô des martyrs fleurs innocentes
                                         Ritter 1713
                                         Cantique de l’Eglise de Suède à Paris
                                         rév : Yves Kéler 20.10.2008
 
              Mélodie               originale ?
                   proposée :     Ouvre le cœur, prête l’oreillle
                                         Loys Bourgeois 1562
                                         LP 527, NCTC 391, ARC 883, ALL62/72
                                         RA 185, EG 255

Visiteurs en ligne

120186
Aujourd'huiAujourd'hui226
HierHier387
Cette semaineCette semaine613
Ce moisCe mois3647
Tous les joursTous les jours1201867
Template by JoomlaShine