« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

MORT
ENTERREMENT

         MA VIE, SI COURTE ET SI BORNEE to
Révision de : Ma vie, à peu de jours bornée
 

      Mélodie : Die Tugend wird durchs Kreuz geübet

1. Ma vie, si courte et si bornée,
    S'enfuit avec rapidité.
    Et quand sa course est terminée,
    Je vois venir l’éternité.
    Seigneur, fais qu’à ma dernière heure,
    Je me prépare par la foi.
    Quand tu voudras, Dieu, que je meure,
    Je m'en irai : accueille-moi !

2. C’est en vain qu’homme, tu refuses 
    De songer au jour du trépas.
    Insensé celui qui s’abuse,
    Tandis que la mort suit ses pas !
    Age et beauté, valeur naissance,
    Adresse, larmes ou faveur,
    Rien ne soustrait à sa puissance
    Et rien n’en fléchit la rigueur.

3. La mort est rude et même affreuse
    Pour l’homme qui ne l’attend pas.
    Mais elle est douce et bienheureuse
    Pour qui s’y prépare ici-bas.
    Seigneur, exauce ma prière,
    Je te remets tout mon destin ;
    C’est toi qui connais la manière,
    Le temps et le lieu de ma fin.

4. Peut-être ainsi, cette journée
    Sera la dernière pour moi !
    La plus riante matinée
    Peut finir au soir dans l’effroi.
    Père éternel, couvre mes fautes
    Par les mérites du Sauveur,
    Dont le sang versé me les ôte
    Et rend l’espérance à mon cœur.

5. Le sang du Christ est admirable,
    Et rien n’égale la valeur ;
    C’est le trésor inépuisable
    De ce qui fait tout mon bonheur.
    A Christ seul mon âme est unie,
    Je ne serai jamais perdu ;
    Soit dans la mort, soit dans la vie,
    Je ne m’attache qu’à Jésus.

6. Seigneur, que rien ne me retienne
    Parmi ce qui plaît dans ces lieux.
    Ta volonté sera la mienne :
    Elève mes désirs aux cieux.
    De ta main j’attendrai la palme
    Dont tu récompenses la foi ;
    Et vivant ici, ferme et calme,
    Un jour je mourrai sans effroi.
    

               Texte             Ma vie, à peu de jours bornée
                                     Léopold E.Bonsen
                                     Rec. Luthérien 1850, n° 346, en 6 strophes
                                     Rec. Luthérien 1923, n° 264, en 3 strophes
                                     Révision : Yves Kéler, 9.2.2009-02-09

                Mélodie          Ma vie à peu de jours bornée
                                     Psalmodie morave
                 proposée       Die Tugend wird durchs Kreuz geübet
                                      = Ich lobe dich von ganzer Seelen
                                     RA 164, EG 625
                                     Frs: Seigneur, tu m’attends à cette heure
                                     LP 200, NCTC 228, ALLéluia 23/07
                                     Pour tout son peuple Jésus prie
                                     LP 158

 

Visiteurs en ligne

105477
Aujourd'huiAujourd'hui25
HierHier305
Cette semaineCette semaine330
Ce moisCe mois4971
Tous les joursTous les jours1054776
Template by JoomlaShine