« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


AMOUR DU CHRIST
LOUANGE




                 TOUTE MA VIE, D’UN CŒUR RECONNAISSANT
            Révision de "Tant que vivrai, d'un coeur reconnaissant" 

              Mélodie : Tant que vivrai, d'un coeur reconnaissant



1. Toute ma vie, d’un cœur reconnaissant,
    Je veux servir le Maître tout-puissant
    Par mes actions, ma parole et mes chants.
    Le vieux serpent me tenait malheureux,
    Mais Jésus-Christ m’a rendu tout joyeux,
    En sacrifiant pour moi son corps, son sang.

Refrain :  Son alli-ance,  C’est ma défense :
              « Tu es en moi,  Je suis en toi ! »
              Plus de tristesse,  Vive allégresse,
              Vive allégresse,
              Puisqu’en mon Dieu j’ai tant de biens !

2. Mais quand je veux servir et honorer
    Et proclamer Son nom, Sa sainteté,
    Me rappeler Sa grande loyauté,
    Tant d’incroyants ne font que murmurer ;
    Mais notre amour n’en est pas ébralné :
    « Autant, dit Dieu, en emporte le vent ! »
    
Refrain :  Malgré l’envi-e,  L’hypocrisi-e,
              Je l’aimerai,  Le servirai.
              Ce Roi de gloire  Est ma victoire,
              Est ma victoire :
              A tout jamais je l’honorerai !

 

                 Texte :      Tant que vivrai, d’un cœur reconnaissant
                                 Claudin de Sermisy, 16e Siècle
                                 révision : Yves Kéler 1975

                 Mélodie :   Tant que vivrai, d’un cœur reconnaissant
                                 Claudin de Sermisy 16e Siècle

                             

Texte original

Angelo Branduardi - Croce Delizia D'amore - Tant Que Vivray
 
Le texte français serait une traduction de l'italien, d'un poème d'amour profane
Quelle est l'origine de la version spirituelle ?

 
Paroles:

 Tant que vivray en age florissant,
 Je serviray Amour le dieu puissant,
 En faictz en dictz, en chansons et accords
 Par plusieurs jours m'a tenu languissant,
 Mais après dueil m'a faict resjouissant,
 Car j'ay l'amour de la belle au gent corps
 Son alliance, c'est ma fiance,
 Son coeur est mien, le mien est sien:
 Fide tristesse! Vive liesse,
 puisqu'en amours a tant de bien!
 
 Quand je la veulx servir et honorer,
 Quand par escriptz vault son nom decorer,
 Quand je la veoy et visite souvent,
 Les envieux n'en font que murmurer,
 Mais nostre amour n'en saurait moins durer,
 Autant ou plus en emporte le vent
 Maulgré envie toute ma vie
 Je l'aimerai et chanterai:
 c'est la première, c?est la dernière,
 que j'ai servie et serviray.
 
Paroles de chanson Croce Delizia D'amore
Tant Que Vivray (traduction)
Paroles de chanson (en français)

 

 

Visiteurs en ligne

105701
Aujourd'huiAujourd'hui16
HierHier320
Cette semaineCette semaine16
Ce moisCe mois7206
Tous les joursTous les jours1057011
Template by JoomlaShine