« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

PÂQUES

ENTERREMENT

 

                  REVEILLE-TOI,  CAR LE SOLEIL
           Wach auf, mein Herz, die Nacht ist hin 

                              Pierre Lutz

           Mélodie : Es ist as Heil uns kommen her 


1. Réveille-toi, car le soleil
    A l'horizon se lève !
    Fini le temps du lourd sommeil,
    La sombre nuit s'achève.
    Car le Sauveur, en ce matin,
    Au règne de la mort a mis fin,
    Pour le bonheur du monde.

2. Sors du tombeau de tes péchés,
    Afin que tu revives !
    Du mal le Christ t'a détaché :
    Il faut que tu poursuives
    La longue route de la foi,
    Vers le ciel, où Jésus, ton Roi,
    T'a préparé la place.

3. Laisse en arrière le passé,
    Aux biens du ciel aspire.
    Dieu donne à ton cœur angoissé
    Les trésors qu'il désire.
    Du monde fuis le triste appel
    Et marche, en chantant, vers le ciel,
    Où ton Sauveur se trouve !

4. Es-tu pressé par les soucis,
    Jésus te les enlève.
    Au sein des plus profonds ennuis,
    Courage ! il te relève.
    Décharge-toi de tes fardeaux
    Sur lui, ton aide et ton repos,
    Le Prince de ta vie.

5 . Debout, mon cœur, pour le combat,
    Jésus est ta victoire !
    En le suivant, vaillant soldat,
    Tu marches vers la gloire.
    Car tout pouvoir est en ses mains,
    Il veille sur tous tes chemins,
    Pourvu que tu le suives.

6. Ne crains pas le monde ou la mort,
    Ni l'ennemi féroce !
    Car ton Seigneur est le plus foret :
    Il sauve de la fosse.
    Il vient auprès des cœurs meurtris,
    Auprès des faibles, des petits,
    Et les prend sous sa garde.

7. Seigneur Jésus, toi qui des morts
    Ressuscitas en gloire,
    Du diable et de tous ses renforts
    Délivre-nous, tes frères,
    Afin qu'ensemble et pour toujours
    Nous renaissions, par ton amour,
    A la vie éternelle.

8. Nous te louons dès aujourd'hui,
    Nous les enfants du Père,
    Nous le ferons bien mieux chez lui,
    Demain, dans la lumière.
    Grâce à ton sang, déjà vainqueurs,
    Nous t'implorons de tous nos cœurs :
    Achève en nous ton œuvre !

 

                                    Texte :      Wach auf, mein Herz, die Nacht ist hin
                                                     Lorenz Lorenzen 1700
                                                     RA 107, EG 114
                                                     fr. : Pierre Lutz, 1975,1985

                                    Mélodie :    Es ist das Heil uns kommen her
                                                     Um 1400, Nürnberg 1523-1533
                                                     RA 107, EG 342  
                                                   

     Pour les commentaires et la place dans l’œuvre de Pierre Lutz,
     voir « Les chants de Pierre Lutz »

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

105523
Aujourd'huiAujourd'hui162
HierHier322
Cette semaineCette semaine789
Ce moisCe mois5430
Tous les joursTous les jours1055235
Template by JoomlaShine