« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

AMOUR DU CHRIST
DIM. DU BON BERGER, Misericordias Domini

 

                             O SEIGNEUR,  TAVOIX M'APPELLE to
                                        Révision de LP 254

 

1. O Seigneur, ta voix m'appelle,
    Par mon nom tu me connais.
    Mon cœur, si souvent rebelle,
    Se donne à toi pour jamais.
    C'est pour toi que je veux vivre,
    Car toi seul es mon Berger.
    C'est toi seul que je veux suivre,
    Et non plus un étranger.

2. N'as-tu pas donné ta vie
    Pour me sauver, bon Berger ?
    Oui, ta grâce est infinie,
    Gloire à toi qui m'as cherché !
    Qu'à toi seul mon cœur se livre,
    Et qu'il répète à jamais :
    "T'aimer, t'aimer, voilà vivre :
    Fais-moi vivre dans ta paix ! "

3. O mon âme prends courage !
    Jésus marche devant toi.
    Jusqu'au bout, dans le voyage,
    Son amour veille sur toi.
    Ne crains pas qu'il abandonne
    Sa brebis dans le chemin.
    Il est fidèle, et personne
    Ne t'ôtera de sa main !

 

                             Texte :         O Seigneur, ta voix m'appelle
                                                 Edmond Budry 1885
                                                 LP 254
                                                 rév: Yves Kéler 1985

                             Mélodie :      proposée :  O Durchbrecher aller Banden
                                                                     Halle 1704
                                                                     RA 415, EG 388
                                                                     frs: Jésus, ô nom qui surpasse
                                                                            LP 139
                                                 originale de LP 254 :
                                                                     O seigneur, ta voix m'appelle
                                                                      F.A.Schultz (sans précision) 

 

           La mélodie proposée, plus énergique, met en valeur le texte. Pour la chanter, il faut réunir deux strophes de l'original en une, ce que je propose. Si on veut chanter sur la mélodie donnée par LP 254, il faut diviser les strophes en deux.

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

102730
Aujourd'huiAujourd'hui71
HierHier238
Cette semaineCette semaine309
Ce moisCe mois3660
Tous les joursTous les jours1027303
Template by JoomlaShine