« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

FIN DES TEMPS

          JESUS VIENT POUR LE JUGEMENT to
      Mein Heiland kommt zum Weltgericht

 Mélodie : Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn

1. Jésus vient pour le jugement,
    Face à face, à la fin des temps,
    Aux yeux de tous les hommes.
    Que tremble qui l’a méprisé,
    Qui n’est au Livre pas noté
    Comme enfant du Royaume.

2. Malédiction, bénédiction,
    Avec l’éclair l’apparition   
    Du Fils de l’Homme sur son trône !
    Il a puissance et majesté :
    « Bénis, venez ! Maudits, partez,
    Mettez-vous à ma gauche ! »

3. Seigneur, ne me rejette pas !
    Qui devant toi résistera ?
    Ne pense pas à mes offenses.
    Pendant ma vie, j’étais à toi,
    Dans ton Toyaume garde-moi,
    Car ta grâce est immense.

4. Quel est ce cri que l’on entend
    Monter au ciel, ce hurlement :
    « Tombez sur nous, monts et collines ? »
    Ah ! quel terrible jugement :
    Leur ver mord éternellement,
    La blessure est maligne.

5. Songe, homme, à ton éternité,
    Aujourd’hui veille à te sauver,
    Va vers ton Dieu dans la prière.
    Repense au long cours de ta vie
    Et repents-toi des vilenies,
    Convertis toi sur terre !

6. Le cœur du Juge et son regard
    Sont pleins de grâce à ton égard :
    Il te conduit vers les eaux fraiches.
    Ce qu’on a fait aux plus petits,
    Cela fut fait à Jésus-Christ :
    Les pauvres sont ses frères.

7. Ne m’abandonne pas, pensée,
    Et renouvelle ma pité,
    Quand la chair et le sang m’attaquent.
    Le monde, et les maux qu’il contient,
    Avec sa ruse ici m’atteint,
    Au péché me provoque.

8. Mais si le monde me jugeait
    Et faussement me condamnait
    D’une sentence injuste, inique,
    - Je pense - :au dernier jugement,
    Ma force et mon apaisement
    Seraient en Christ, l’Unique ;

9. Déjà j’entends tonner la voix :
    « Moi, le Seigneur, je viens à toi ! »
    Oui, viens, Jésus, Seigneur, viens, Amen.
    Alléluia, Alléluia,
    Le jour approche, Christ est là.
    Jésus, Seigneur, viens ! Amen.
   
   
         Texte       Mein Heiland kommt zum Welgericht   
                         Auteur non indiqué
         dans         Sammlung Geistlicher Lieder
                         Bouxwiller 1783, n° 856
                         fr. : Yves Kéler, 5.8.2010

         Mélodie   Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn
                         504, spirituel 1530, Nuremberg 1535
                         RA 410, EG 363
 

Visiteurs en ligne

104721
Aujourd'huiAujourd'hui66
HierHier295
Cette semaineCette semaine1695
Ce moisCe mois6978
Tous les joursTous les jours1047211
Template by JoomlaShine