AMOUR DE DIEU
AMOUR DU PROCHAIN

 

             GRAND DIEU DE MA VIE to
                Hilf, Herr meines Lebens

          Mélodie : Hilf, Herr meines Lebens


 

1. Grand Dieu de ma vi-e,
    Fais, je t’en suppli-e,
    Que ma courte vi-e
    Ne se perde en vain.

2. Seigneur, tu ordonnes
    Les jours que tu donnes
    Pour les œuvres bonnes,
    Pour la vérité.

3. Fais, Dieu de mon âme,
    Que ma voix t’acclame,
    Que mon chant proclame
    Ma joie de t’aimer.

4. Fais que je pardonne,
    Que mon cœur se donne,
    Puisque tu l’ordonnes
    Dans ta sainte loi.

5. Fais, Dieu de clémence,
    Que par ta puissance
    Mon obéissance
    Serve à ton honneur.

6. Fais, grand Dieu qui m’aimes,
    Que cette semaine
    Ta bonté me mène
    Sur le droit chemin.

7. Grand Dieu de ma vi-e,
    Fais, je t’en suppli-e,
    Que ma courte vi-e
    Ne se perde en vain.

 

         Texte        Hilf, Herr meines Lebens
                          Gustav Lohmann 1962
                          EG 419
                          fr. :  Yves Kéler, 1989
                          ABD Alléluia, bénissez Dieu 1989

         Mélodie      Hilf, Herr meines Lebens
                          Hans Puls 1970 
                          EG 419
                          ABD Alléluia, bénissez Dieu 1989

 


Le texte

la traduction d’Yves Kéler

        La traduction ci-dessus reprend les 7 strophes de l'original, dont EG n'a conservé que 5. Le texte en 7 strophes figure dans un des Anhänge au EKG des années 70-80.

        J'ai essayé de traduire les incipit en "Hilf" dans les strophes internes de 3 à 6. Je reprends les trois rimes identiques des trois premiers vers, mais j’enlève la répétition du vers 2 au vers 3 :

Hilf, Herr meines Lebens,

Dass ich nicht vergebens,

Dass ich nicht vergebens             

Hier aud Erden bin.   

Grand Dieu de ma vi-e,

Fais, je t'en suppli-e,

Que ma courte vi-e

Ne se perde en vain.


la traduction de Henri Künzler dans Alléluia

        Il existe une traduction de Künzler dans ALL 49-25, dérivée de la mienne (qu'on avait tellement modifiée que j'ai demandé qu'on enlève mon nom.) Cette traduction de 2005 suit les 5 strophes de EG de 1995, et non le texte original complet, dont Künzler ne disposait pas. Elle reprend le système de la répétition du vers 2 en 3, selon l'original. Elle ne cherche pas à rendre les "Hilf". Elle contient plusieurs fautes d'accent.