« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

NOËL
EPIPHANIE

 

              IL EST NE LE ROI DU MONDE
                        Révision de LP 107 

        Mélodie : Il est né le roi du monde
                      Alle Menschen müssen sterben II
                      = Tu me veux à ton service



1. Il est né le Roi du monde,
    Le Christ, le Libérateur !
    En Jésus la grâce abonde,
    Nous avons un Rédempteur.
    Refrain :
    Dans l'étable misérable,
    Contemplez ce nouveau-né :
    A la terre, ô mystère,
    En Jésus Dieu s'est donné !

2. A tes pieds, roi sans couronne,
    Jésus, nous plaçons nos dons ;
    Ta crèche est pour nous un trône :
    C'est là que nous t'adorons.               Refrain

3. En nous, viens, Jésus, renaître,
    Fais-nous vivre par la foi !
    Nous voulons t'avoir pour Maître,
    Humble enfant et glorieux Roi.         Refrain

 

           Texte :           Il est né le Roi du monde
                                Ruben Saillens 1881
                                LP 107
                                rév : Yves Kéler 1985

           Mélodie :         Il est né le Roi du monde
                                H.Smart, 1813-1879
                                LP 107

            meilleure:    Alle Menschen müssen sterben II
                                RA 207
                                =Jesu, Seelenfreund der Deinen
                                   RA 207, EG 573
                                Jakob Hintze 1678(1690)
                                fr. : Tu me veux à ton service
                                       LP 258, NCTC 302, ARC 427
                                       Alléluia 44/07

 

Le texte

        est de Ruben Saillens, qui a composé là un chant simple et clair. Dans la première strophe, on retrouve l'épître du 24.12, veille de Noël : Tite 2/11-14 :  v.11 " Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée ", et v.14 : " Notre Sauveur Jésus-Christ, qui s'est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter " La deuxième strophe résume l'histoire des mages, reprenant le thème antique et médiéval de la crèche-trône du Christ. La troisième strophe revient à Tite : " La grâce de Dieu, manifestée en Jésus),  nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises du monde ". La fin reprend l'histoire des mages. 

        Ce chant peut servir à deux occasions. D'abord dans la nuit de Noël, à cause de son rapport avec l'épître, ensuite à l'Epiphanie, à cause de son rapport avec l'histoire des mages.

La mélodie

        LP 103 donne une mélodie attribuée à H.Smart, laquelle est peu chantante. Elle est plutôt instrumentale, et nécessite quelques connaissances musicales. Si on veut l'employer, il faudrait la proposer à la chorale.

        Je propose pour l'assemblée une mélodie allante et qui a du corps, celle qu'on appelle " Alle Menschen müssen sterben II ", encore sous ce nom dans RA, et " Jesu, Seelenfreund der Deinen ", dans EG 573, de Jakob Hintze, de 1678. Ce dernier était un collaborateur de Johann Crüger, pour l'édition de ses mélodies dans la " Praxis pietatis melica " de 1663, dans laquelle ont paru toutes lres grandes mélodies de ce compositeur. Cette mélodie, initialement prévue pour un chant d'enterrement, a servi à beaucoup de chants de caractère piétiste. Elle me paraît s'adapter bien au texte, lui donnant vivacité et couleur mélodique.  

 

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

102904
Aujourd'huiAujourd'hui18
HierHier251
Cette semaineCette semaine269
Ce moisCe mois5402
Tous les joursTous les jours1029045
Template by JoomlaShine