« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


AVENT, les 4 dimanches





      VENEZ, DIVIN MESSIE

                     et

  OH ! VIENS, DIVIN MESSIE


  Mélodie : Venez, divin Messie




A.      Chant original :  avec vouvoiement

Refrain :
    Venez, divin Messie,
    Nous rendre espoir et nous sauver ;
    Vous êtes notre vie,
    Venez, Venez, Venez

1. Descendez donc, hâtez vos pas, (Ah ! descendez)
    Sauvez les hommes du trépas,
    Secourez-nous, ne tardez pas !
    Voyez couler nos larmes,
    Grand Dieu, si vous nous  pardonnez,
    Nous n’aurons plus d’alarmes :
    Venez, Venez, Venez !       Refrain.

2. O Fils de Dieu, ne tardez pas,
    Par votre Corps donnez la joie
    A notre monde en désarroi.
    Redites-nous encore
    De quel amour vous nous aimez ;
    Tant d’hommes vous ignorent !
    Venez, Venez, Venez !        Refrain.
   
3. Quand vous viendrez au dernier jour,
    Juger le monde sur l’amour,
    Que nous veillions pour ce retour !
    Et que ta ma in nous prenne
    Dans le royaume des sauvés !
    Que meure enfin la haine :
    Venez, Venez, Venez !        Refrain.

 

         Texte        Venez, divin Messie
                         Abbé Simon-Joseph Pellegrin (1663-1745), 
                         Texte révisé par le Père Aimon-Marie Roguet,
                          dominicain, et Père Louis Barjon, jésuite         
                          Louange à Dieu, Diocèse de Strasbourg        

         Mélodie      Venez, divin Messie
                          air traditionnel français, XVIe siècle
                          (Laissez paître vos bêtes).
                          Louange à Dieu, Diocèse de Strasbourg



B.      Chant révisé : avec tutoiement


       OH ! VIENS, DIVIN MESSIE

Refrain :
    Oh ! viens, divin Messie,
    Nous rendre espoir et nous sauver ;
    Toi seul es notre vie,
    Oh ! viens, Oh ! viens, oui, viens.

1. Descends vers nous - hâte le pas ! -
    Sauver les hommes du trépas,
    Et secours-nous, ne tarde pas !
    Toi qui entends nos plaintes,
    Grand Dieu, si tu sais pardonner,
    Nous n’aurons plus de craintes :
    Oh ! viens, Oh ! viens, oui, viens.   Refrain.

2. O Fils de Dieu, ne tarde pas,
    Viens, par ton Corps, donner la joie
    A notre monde en désarroi.
    Répète-nous encore
    De quel amour tu as aimé
    Tant d’hommes Qui t’ignorent !
    Oh ! viens, Oh ! viens, oui, viens.   Refrain.
   
3. Quand tu viendras, au dernier jour,
    Juger le monde sur l’amour,
    Que nous veillions pour ce retour !
    Et que ta ma in nous prenne
    Dans le royaume des sauvés !
    Que meure enfin la haine :
    Oh ! viens, Oh ! viens, oui, viens.   Refrain.

         Texte        Venez, divin Messie
                         Abbé Simon-Joseph Pellegrin (1663-1745), 
                         Texte révisé par le Père Aimon-Marie Roguet,
                         dominicain, et Père Louis Barjon, jésuite         
                          Louange à Dieu, Diocèse de Strasbourg
                         Mise du texte en tu : Yves Kéler, 2000
 

         Mélodie      Venez, divin Messie
                          air traditionnel français, XVIe siècle
                          (Laissez paître vos bêtes).
                          Louange à Dieu, Diocèse de Strasbourg



C.      Autre texte français :  origine ?

Refrain
Venez, divin Messie

Nous rendre espoir et nous sauver.
Vous êtes notre vie :
Venez, Venez, Venez.

A Bethléem, les cieux chantaient
Que le meilleur de Vos bienfaits
C'était le don Votre paix.
Le monde la dédaigne,
Partout les cœurs sont divisés
Qu'arrive Votre règne :
Venez, Venez, Venez.

Refrain

O Fils de Dieu,
Ne tardez pas,
Par Votre corps donnez la joie
A notre monde en désarroi.
Redites-nous encore,
De quel amour Vous nous aimez
Tant d'hommes Vous ignorent :
Venez, Venez, Venez.

Refrain

Vous êtes né
Pour les pêcheurs
Que Votre grâce ô Dieu Sauveur
Dissipe en nous la nuit, la peur.
Seigneur que votre enfance,
Nous fasse vivre en la clarté.
Soyez la délivrance,
Venez, Venez, Venez.

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver
Vous êtes notre vie :
Venez, Venez, Venez.


           Prière de Noël       

              
D.      Variante du texte : origine ?


VENEZ DIVIN MESSIE

R.
Venez, divin Messie
Sauvez nos jours infortunés;
Venez, source de vie,
Venez, venez, venez.

-1-
Ah ! descendez, hâtez vos pas,
Sauvez les hommes du trépas:
Secourez-nous, ne tardez pas,
Venez, divin Messie,
Sauver nos jours infortunés,
Venez, source de vie,
Venez, venez, venez.

-2-
Ah ! désarmez votre courroux;
Nous soupirons à vos genoux,
Seigneur, nous n'espérons qu'en vous,
Pour nous livrer la guerre,
Tous les enfers sont déchaînés:
Descendez sur la terre,
Venez, venez, venez.

-3-
Que nos soupirs soient entendus !
Les biens que nous avons perdus
Ne nous seront-ils pas rendus ?
Voyez couler nos larmes.
Grand Dieu, si vous nous pardonnez,
Nous n'aurons plus d'alarmes
Venez, venez, venez.

-4-
Si vous venez en ces bas-lieux,
Nous vous verrons victorieux
Fermer l'enfer, ouvrir les cieux :
Nous l'espérons sans cesse,
Les cieux nous furent destinés
Tenez votre promesse
Venez, venez, venez.

-5-
Ah puissions-nous chanter un jour !
Dans votre bienheureuse cour,
Et votre gloire et votre amour ?
C'est là, heureux présage.
De ceux que vous prédestinez;
Donnez-nous-en le gage,
Venez, venez, venez.

             © Tradition de NOEL


WIKIPEDIA dit :

Venez divin Messie est un chant populaire chrétien. Il est chanté durant la période de l'Avent (les quatre semaines qui précèdent Noël). Il rappelle le temps d'attente du peuple d'Israël avant la naissance du christ. Ce chant est en même temps un appel à Jésus-Christ présent dans l'Eucharistie. La mélodie est reprise d'un ancien Noël, "Laissez paître vos bestes", utilisé par Marc-Antoine Charpentier dans sa Messe de Minuit pour Noël.

(Version originale)

Texte : abbé Simon-Joseph Pellegrin (1663-1745), d'après És 4,14 ; Lc 2,4-14 ; Jn 3,16-18 Musique : air traditionnel français, XVIe siècle (Laissez paître vos bêtes).

Venez divin Messie
 Sauvez nos jours infortunés,
 Venez source de Vie
 Venez, venez, venez !
 
1. Ah ! Descendez, hâtez vos pas ;
 Sauvez les hommes du trépas,
 Secourez-nous, ne tardez pas.
 Dans une peine extrême,
 Gémissent nos cœurs affligés.
 Venez Bonté Suprême,
 Venez, venez, venez !
 
2. Ah ! Désarmez votre courroux,
 Nous soupirons à vos genoux,
 Seigneur nous n'espérons qu'en vous,
 Pour nous livrer la guerre
 Tous les enfers sont déchaînés ;
 Descendez sur la terre
 Venez, venez, venez !
 
3. Que nos soupirs soient entendus,
 Les biens que nous avons perdus
 Ne nous seront-ils point rendus ?
 Voyez couler nos larmes ;
 Grand Dieu, si vous nous pardonnez
 Nous n'aurons plus d'alarmes,
 Venez, venez, venez !
 
4. Si vous venez en ces bas-lieux,
 Nous vous verrons victorieux,
 Fermer l'enfer, ouvrir les cieux .
 Nous l'espérons sans cesse,
 Les cieux nous furent destinés,
 Tenez votre promesse,
 Venez, venez, venez !
 
5. Ah ! Puissions-nous chanter un jour
 Dans votre bienheureuse cour,
 Et votre gloire et votre amour !
 C'est là l'heureux présage
 De ceux que vous prédestinez,
 Donnez-nous en un gage,
 Venez, venez, venez !
 
(Version moderne)

Cette deuxième version est censée se conformer aux décisions adoptés par les évêques du monde réunis lors du Concile Vatican II. P. Roguet a été co-directeur du Centre de pastorale liturgique de 1944 à 1964.
Texte révisé par Père Aimon-Marie Roguet, dominicain, et Père Louis Barjon, jésuite Musique : Air traditionnel français, XVIe siècle (Laissez paître vos bêtes)

 
 Venez divin Messie
 Nous rendre espoir et nous sauver !
 Vous êtes notre vie !
 Venez, venez, venez !
 
1. Ô Fils de Dieu, ne tardez pas,
 Par votre Corps donnez la joie
 À notre monde en désarroi.
 Redites-nous encore
 De quel amour vous nous aimez;
 Tand d'hommes vous ignores !
 Venez, venez, venez !
 
2. À Bethléem, les cieux chantaient,
 Que le meilleur de vos bienfaits
 C'était le don de votre paix.
 Le monde la dédaigne :
 Partout les cœurs sont divisés !
 Qu'arrive votre règne !
 Venez, venez, venez !
 
3. Vous êtes né pour les pécheurs,
 Que votre grâce, ô Dieu Sauveur,
 Dissipe en nous la nuit, la peur !
 Seigneur que votre enfance
 Nous fasse vivre en la clarté,
 Soyez la délivrance,
 Venez, venez, venez !
 
4. Quand vous viendrez au dernier jour
 Juger le monde sur l'amour,
 Que nous veillions pour ce retour !
 Que votre main nous prenne
 Dans le Royaume des sauvés !
 Que meure enfin la haine,
 Venez, venez, venez !
 

Visiteurs en ligne

102276
Aujourd'huiAujourd'hui131
HierHier286
Cette semaineCette semaine901
Ce moisCe mois8955
Tous les joursTous les jours1022768
Template by JoomlaShine