« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

CULTE
LITURGIE

 

                             GLOIRE SOIT A DIEU  -  NOUS TE LOUONS to
                                               GLORIA  -  LAUDAMUS

                                                   en une seule strophe

 

 

            Liturge :                  Gloire soit à Dieu au plus haut des cieux
               I+II                      Et paix sur la terre
                                          aux hommes que Dieu aime.

                 I                        Nous te louons, nous t'adorons,
                                          Seigneur, Dieu, Roi céleste !
                 II                       Nous te louons, Agneau de Dieu,
                                          Jésus, le Fils du Père !
               I+II                     Toi seul le Saint, le Christ, qui vis
                                          Dans l'unité du Saint-Esprit :
                                          Entends notre prière !

 

         Texte :        Gloria in excelsis, Luc 2/14
                           + Laudamus : grec 5e S, latin 690,
                           RA rot 10 = EG 180/1
                           Texte en une strophe :Yves Kéler, 2004,
                           d'après Georges Pfalgraf en trois strophes.
                           Voir aussi RA f 17 Gloire à Dieu seul, de Richard Paquier

          Mélodie :     Gloria : RA rot 11 Spangenberg = EG 045
                           ou RA rot 10 Mathias Greiter ? 1524 Strasbourg 
                           Laudamus : Allein Gott in der Höh sei Ehr
                           Nikolaus Decius 1539 RA 135 = EG 179
                           fr. : Gloire à ton nom, ô Dieu de paix
                                LP 213, NCTC 254, ARC 261

 

         Le texte:

        Ce chant se place après les paroles de grâce et achève la partie pénitentielle qui le précède immédiatement, ainsi que toute l'entrée du culte, avec le chant d'entrée, le votum et le Psaume, ce qu'on appelle la " préparation " (die Rüstung). Il est suivi de la salutation et introduit à la prière du jour, la collecte, solennellement achevée par le Amen chanté. Ce qui explique le dernier vers:"Entends notre prière". Le chant a donc la double fonction de glorifier le Dieu "qu'il faut louer" et qui pardonne", et d'amener la communauté à prier le Dieu "qu'il faut invoquer".

       Il est conçu comme un Gloria in excelsis - Laudamus, mais dans une forme brève d'une strophe. En effet le Laudamus complet dans la forme de Decius comporte 4 strophes. Ce chant est d'une grande solennité et se chante debout, puisqu'il est une acclamation du Dieu trinitaire. On a compris ici le Gloria des anges comme trinitaire : " Gloire soit à Dieu (le Père) au plus haut des cieux, Paix sur la terre (le Fils, Dieu avec nous, Emmanuel) aux hommes que Dieu aime (l'Esprit met en œuvre l'amour de Dieu). " Le chant peut être chanté en alternance, comme indiqué.

       La mélodie:

       Le Gloria-Laudamus associe deux textes et deux mélodies.

       Pour le Gloria les deux mélodies les mieux adaptées sont :
             celle de Spangenberg1545, dans RA 11 rouge alld
             celle de Mathias Greiter 1525, dans RA 10 rouge alld= LP 538 = NCTC 348

       Ces deux mélodies permettent un bon enchaînement avec "Allein Gott in der Höh sei Ehr" de Decius, sous RA 135 alld = RA 17 frs et les autres références ci-dessus.

       Le tout se chante avec énergie, sans trainer.  

 

 

 

Visiteurs en ligne

102037
Aujourd'huiAujourd'hui129
HierHier267
Cette semaineCette semaine396
Ce moisCe mois6563
Tous les joursTous les jours1020376
Template by JoomlaShine