« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

NOËL
1er JANVIER
2ème DIMANCHE après NOËL
BAPTEME

 

                    O SAINT ET BON SEIGNEUR JESUS to
                   Du lieber, heil'ger, frommer Christ

                             "Prière d'un petit garçon"
                          Gebet eines kleinen Knaben 

 

1. O saint et bon Seigneur Jésus,
    Pour les enfants tu es venu.
    Fais-nous grandir purs et joyeux !
    Et devenir enfants de Dieu !

2. Lumière qui nous vient de Dieu,
    Tu descendis en nos bas-lieux,
    Divin éclat, céleste enfant,
    Pour nous sauver, tant qu'il est temps.

3. Bon, saint et doux Seigneur Jésus,
    Aujourd'hui tu es apparu :
    L'anniversaire est, à Noël,
    De ta naissance, Emmanuel.

4. Bénis-nous, qui sommes petits,     
    Rends purs nos cœurs et nos esprits.
    Par ton baptême, lave-nous
    Dans l'eau qui renouvelle tout.

5. Comme les anges, fais de nous
    Des serviteurs aimants et doux.,    
    Que nous soyons en toi, toujours,
    Enfants comblés en chaque jour.

 

              Texte :          Du lieber, heil'ger, frommer Gott
                                   Ernst Moritz Arndt (1769-1860)
                                   dans un recueil de poèmes
                                   et chants d'enfants
                                   frs : Yves Kéler, 17.11.2005

              Mélodie :      proposée : Herr Jesu Christ, dich zu uns wend
                                                    RA 205, EG 155
                                                    pas dans les livres français, semble-t-il

 

Le texte

      Ernst Moritz Arndt est né en 1769 à Gross-Schoritz, sur l'île de Rügen (Mer Baltique, près de Rostock), et décédé à Bonn, en 1860. Professeur d'histoire à Greifswald, il devint un écrivain patriotique pendant les guerres de la Libération de l'Allemagne contre Napoléon (1813-1815). Professeur à Bonn, il écrivit en 1819 :" Von dem Wort und dem Kirchenliede ", livre qui fut une des impulsions aux renouvellement du chant d'Eglise en Allemagne, après la période de sécheresse du rationalisme. Il fut député à l'Assemblée Nationale de Francfort en 1848.

        Arndt est connu pour de nombreux poèmes et cantiques qu'il écrivit. De lui sont toujours chantés :  RA 297, EG 213 Kommt her, ihr seid geladen, un cantique de Ste Cène, et RA 407, EG357 Ich weiss, woran ich glaube, un cantique de justification et de foi.

        Le texte que nous avons ici porte le sous-titre de " Gebet eines kleinen Knabes - Pière d'un petit garçon ". Est-ce un poème ou un chant ? Je l'ai trouvé sans notes, dans un livre de poèmes pour enfants, et sans indication de source.  Il fait partie de ce type de chants de piété pour les enfants qu'on trouve en Allemagne, et dont certains sont devenus des classiques de la culture. Par exemple, pour Noël : "  Alle Jahre wieder kommt das Christuskind - Chaque année nouvelle revient Jésus-Christ", ou " Ihr Kinderlein, kommet - Venez, les enfants, venez tous accourez " (voir ce dernier chant sur ce site).

       On peut rapprocher ce poème du chant de baptême " Ach lieber Herre Jesu Christ " RA 274, EG 203, qui évoque la naissance de Jésus comme petit enfant et demande aux enfants de s'approcher de lui. Georges Pfalzgraf en a fait une traduction qui figure sur ce site sous le nom de " Christ bien-aimé, Seigneur Jésus ", à laquelle j'invite à se reporter . Voici les deux premières strophes du chant et leur traduction :

                                        1.  Ach lieber Herre Jesus Christ        
                                             Der du ein Kindlein worden bist
                                             Von einer Jugfrau rein geborn,
                                             Dass wir nich möchten sein verlorn,

                                        2.  Du hast die Kinder nicht veracht,
                                             Da sie sind worden zu Dir bracht.
                                             Du hast dein Händ auf sie gelegt,
                                             Sie schön umfangen und gesagt: ...

                                       1.  Christ bien-aimé, Seigneur Jésus,
                                            Comme un enfant tu es venu ;
                                            D'une humble vierge tu es né,
                                            Pour nous sauver de nos péchés.

                                       2.  Tu n'as pas renvoyé les gens
                                            Qui t'amenèrent leurs enfants ;
                                            Mais tu ouvris pour eux tes bras,
                                            Tu les bénis et déclaras : ...

 

La mélodie

        Le rapprochement avec " Ach lieber Herre Jesus Christ " me fait proposer la mélodie de ce chant, c'est-à-dire : " Herr Jesu Christ, dich zu uns wend ". Cette mélodie nuancée et souple met bien en valeur ce texte simple et méditatif. Le texte pour lequel elle a été composée est une prière d'entrée du culte, invoquant le Christ. Les trois incipits : " Herr Jesu Christ, dich zu uns wend ", " Ach lieber Herre Jesus Christ ", et " O lieber, heil'ger, frommer Christ ", tous adressés au Christ, ont une parenté évidente, celle d'être des invocations de prière. Le sous-titre : " Prière d'un petit garçon " incite au choix de cette mélodie.

 

L'usage du chant

        Ce chant est d'abord un chant de Noël. Mais il peut servir au 1er janvier, jour du " Nom de Jésus " et de la Circoncision. On peut aussi l'employer au 2ème dimanche après Noël, appelé " le Fils de Dieu " et jour de la Fuite en Egypte. On peut l'employer pour un baptême, dont la strophe 2 parle, dans le temps de Noël ou de l'Epiphanie, mais aussi le reste de l'année, en laissant le strophe 3, qui parle expressément de Noël

Texte original de Arndt

        Voici le texte original de Arndt, qui peut servir dans un culte allemand ou bilingue, et qui permet au lecteur de comparer la source et la traduction.

1. Du lieber, heil'ger, frommer Christ,
    der für uns Kinder kommen ist,
    Damit wir sollen weis' und rein
    Und echte Kinder Gottes sein.

2. Du Licht, vom lieben Gott gesandt
    In unser dunkles Erdenland,
    Du Himmelskind und Himmelsschein,
    Damit wir sollen selig sein.
 
3. Du lieber, heil'ger, frommer Christ,
    Weil heute dein Geburtstag ist,
    Drum ist auf Erden weit und breit
    Bei allen Kindern frohe Zeit.

4. O segne mich, ich bin noch klein,
    O mache mir das Herze rein!
    O bade mir die Seele hell
    In deinem reichen Himmelsquell !

 

 

 

Visiteurs en ligne

102930
Aujourd'huiAujourd'hui31
HierHier247
Cette semaineCette semaine529
Ce moisCe mois5662
Tous les joursTous les jours1029305
Template by JoomlaShine