« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018


AMOUR DU CHRIST
CONFIANCE



          PRES DE TOI JE VOUDRAIS VIVRE                         N° 25
             Bei dir, Jesu, will ich bleiben

         Mélodie : O du Liebe meiner Liebe
                       = Bei dir Jesu, will ich bleiben




1. Près de toi je voudrais vivre,
    Tel est mon plus cher désir.
    Christ, à toi seul je me livre,
    C’est toi que je veux servir.
    Tu es seul, Jésus, ma vie,
    Ma force et mon aliment,
    Comme un cep qui vivifie
    Par sa sève les sarments.
   
2. Où pourrais-je donc mieux être
    Que chez toi, qui, chaque jour,
    Répands sur moi, tendre Maître,
    Tant de dons de ton amour ?
    Où fonder mon assurance,
    Si ce n’est en toi, Jésus,
    Auquel, depuis ta souffrance,
    Tout pouvoir est dévolu.

3. Où trouver un Chef semblable,
    Qui s’occupe ainsi de moi,
    Me délivre, misérable,
    De ma faute et de sa loi ?
    Tu donnas pour moi ta vie :
    Comment pourrais-je à présent
    Ne pas déborder d’envie
    De t’aimer fidèlement ?

4. Oui, Jésus, chez toi je reste,
    Dans la joie ou la douleur.
    Demain, du séjour céleste
    Ne m’exclus pas, mon Sauveur.
    Quand il faut qu’enfin je meure,
    Je m’endormirai en paix,
    Car quiconque en toi demeure
    Là-bas vivra pour jamais.

5. Reste près de moi sur terre,
    Jusqu’au jour de mon déclin,
    Quand la mort à ma misère
    Enfin viendra mettre fin.
    Alors sur ma faible tête
    Pose, en bénissant, tes mains,
    Et pour mon bonheur répète :
    « A moi sont tes lendemains ! »

6. Reste à mes côtés à l’heure
    Où la mort m’emplit d’effroi,
    Quand son souffle ici m’effleure
    Et fait vaciller ma foi.
    Quand ma vue sera plus sombre,
    Viens toi-même m’éclairer,
    Afin qu’au travers de l’ombre
    Dans les cieux je puisse entrer.
   
   
         Texte        Bei dir, Jesu, will ich bleiben
                          Philipp Spitta 1833 (1801-1859)
                          RA 346, EKG 279, EG 407
                          fr. : Pierre Lutz, 1973

         Mélodie :  O du Liebe meiner Liebe
                           = Herz und Herz vereint zusammen
                           = Bei dir, Jesu, will ich bleiben
                          17e S., Bamberg 1732, Herrnhaag 1735
                          RA 361, EG 251
                          fr. : O Jésus, tu nous appelles
                                 LP 338, NCTC 243, ARC 528, ALL 36/08
   
   
 

Visiteurs en ligne

102904
Aujourd'huiAujourd'hui21
HierHier251
Cette semaineCette semaine272
Ce moisCe mois5405
Tous les joursTous les jours1029048
Template by JoomlaShine