« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

CARÊME
PASSION

 

       LE FILS DE DIEU, CE BON BERGER to
                   Révision de LP 138

 

1. Le Fils de Dieu, ce bon berger,
    Aima sa créature
    D'un amour qu'on ne peut sonder,
    D'un amour sans mesure.
    Dans un profond abaissement,
    Il s'offre à notre vue,
    En peine, en souffrance, en tourment,
    Pour sa brebis perdue.

2. Il vient en homme de douleur,
    Pressé par sa tendresse,
    Doux et patient, d'un humble cœur,
    Abattu de tristesse.
    Garde en ton cœur tout le récit
    De sa mort éperdue :
    Par elle il sauve la brebis
    Loin du bercail perdue.

3. Jésus, je suis cette brebis
    Perdue et retrouvée,
    Qui sait maintenant à quel prix
    Son berger l'a sauvée !
    Pour moi tu portas tes douleurs,
    Pour toi seul je veux vivre,
    Ne plus rien faire, ô mon Sauveur,
    Que t'aimer et te suivre.

 

         Texte :        Le Fils de Dieu, ce bon berger
                            Psalmodie morave 1766
                            LP 138
                            rév: Yves Kéler 1985

         Mélodie :    Was mein Gott will, das gscheh allzeit
                            Claudin de Sermisy 1529
                            RA 451, EG 364
                            Frs : Le Fils de Dieu, ce bon berger
                                    LP 138
                                    Ta volonté, Seigneur, mon Dieu
                                    NCTC 284, ARC 608, ALL 45/01

 

 

 

 

 

Visiteurs en ligne

102930
Aujourd'huiAujourd'hui30
HierHier247
Cette semaineCette semaine528
Ce moisCe mois5661
Tous les joursTous les jours1029304
Template by JoomlaShine