« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

LES METS BENIS SONT POSES SUR LA TABLE Es war das heilge Osterfest zu ehren

 

Jeudi saint

 

 

 

 

 

 

 

LES METS BÉNIS SONT POSÉS SUR LA TABLE

Es war das heilge Osterfest zu ehren

 

Jeudi saint

 

Mélodie : Ps 8 Dieu tout-puissant = Mon coeur  rempli

 

 

 

 

1. Les mets bénis sont posés sur la table.

    Réunis là pour célébrer la Pâque,

    Tous les disciples parlent doucement

    Dans leur respect du Maître à ce moment.

 

 

2. Jésus leur dit : « J’ai désiré de faire

    Avec vous cette Pâque de nos pères.

    Vous reviendrez en ces lieux célébrer

    La Cène avec les frères rassemblés. »

 

 

3. « Car je n’ai plus un long temps sur la terre.

    Vous tous, mes compagnons de ministère,

    Buvez de ce calice après le pain. »

             

 

4. « Voici mon corps que sur la croix l’on perce,

    Voici mon sang que pour vos vies je verse.

    Pour votre paix je me donne à la mort. »

 

 

1. Es war, das heilge Osterfest zu ehren,

    Der Tisch des Herrn besetzt mit Trank und                     

              Speise.

    Die Jünger sassen rings und sprachen leise,  

    Den hohen Ernst des Meisters nicht zu störn.

   

2. Da sprach der Herr: « Wohl war es mein

              Begehren,

    Dieses Fest zu feiern nach der Väter weise.

    Noch einmal sehet ihr mich in eurem Kreis,

    Das heilge Mahl des Bundes zu verzehrn. »

 

3. « Denn kurze Frist nur hab ich noch zu leben,

    Doch seyd ihr meiner Seligkeit Genossen.

    Nehmt, Freunde, diesen Kelch, und nehmt

               dies Brot.

 

4. Das ist mein Leib, den ich für euch gegeben,

    Das ist mein Blut, das ich für euch vergossen.

    Für euer Leben geh ich in den Tod.

   

 

         Texte        Es war, das heilge Osterfest zu ehren,

                          pas d’indication d‘origine

                          fr. : Yves Kéler 2.7.2016 Bischwiller

 

         Mélodie    idem

                          Peut se chanter sur :

                          Dieu tout puissant, ô Seigneur adorable

                          Ps 8, Loys Bourgeois 1542

                          LP 5/Ps8, NCTC 8, ARC 8, ALL 8

                          RA alld 255, EG 271

                          = Mon cœur rempli des biens que Dieu m’envoie

                          Magnificat, de Bénédict Pictet 1705         

                          LP 88, RA f 17 rouge

                          J’exalte Dieu et chante d’allégresses

                          NCTC 154, ARC 171, ALL 14/01

                          alld : O höchster Herr, o unser lieber Herre Ps 8

                          RA alld 255, EG 271

 

 

Le texte

   

        Ce texte court décrit la préparation de la dernière Pâque de Jésus et donne les paroles d’institution de la Cène. Je ne connais pas son origine.

 

        Il peut servir de graduel au Jeudi saint, et à toutes les célébrations de la Cène, en dehors des temps festifs comme Noël et Pâques.

 

Visiteurs en ligne

102930
Aujourd'huiAujourd'hui31
HierHier247
Cette semaineCette semaine529
Ce moisCe mois5662
Tous les joursTous les jours1029305
Template by JoomlaShine