SAINTE CENE

 

 

JE VIENS, MON SAUVEUR, A TA TABLE to

I COME, O SAVIOR, TO THE TABLE

 

Friedrich Christian Heyder :

 

Mélodie Wer nur den  lieben Gott lässt walten

 

 

1. Je viens, mon Sauveur,  à ta table :

    Mon cœur est faible et abattu.

    Ton pain de vie seul est capable

    De rétablir l’espoir perdu.

    Refrain :

    Seigneur, que ton corps et ton sang   

    Pour moi soient le bien le plus grand !

 

2. Ton cœur plein de bonté désire

    Que les pécheurs voient le salut,

    Qu’à la foi par toi ils aspirent :

    Ainsi vers toi je suis venu.       R.

 

3. Pourtant, Sauveur, je suis indigne,

    Car j’ai le cœur d’un grand pécheur.

    Mais toi l’Agneau, le cep, la vigne,

    Tu ne fermeras pas ton cœur.   R.

 

4. Je suis abattu, je suis triste,

    Mon âme est lourde de péchés,

    Reçois-moi, que ta main m’assiste,              ton coeur

    Puisque je suis ton invité.         R.

 

5. Quel plus beau don, quel héritage :

    C’est le fondement de la foi !

    C’est l’espoir, la force, en partage,

    L’alliance de la grâce en toi.     R. 

 

                                         Kéler Yves,

 

 

             Texte    I come, o Saviour, to  the table

                          Friedrich Christian Heyder1677-1754

                          Traducteur en anglaid anonyme

                          Lutheran Hymnal 2006 N° 618

                          fr. : Yves Kéler, 21.1.2008 Bischwiller

 

      Mélodie      Wer nur den lieben Gott Lässt walten