« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

CHANT DE MARCHE SS

 

.                                                     CAMARADE, LE DESTIN A SONNE

                                                Kamerad, die Schicksalsstunde schlägt

                                                                Kurt Eggers 

                                            Mélodie : Kamerad, die Schicksalstunde schlägt

1. Camarade, le destin a sonné,

    La guerre appelle aux actes.

    L’ancien esprit est balayé,

    Nous sommes des soldats.

 

    Refrain

. Le monde écoute à notre pas,

    Il sait d’où nous sommes.

    Nous ramenons liberté, droit,

    SS, au nom du Führer.

 

2. Camarade, le Führer adit :

    « Le Reich doit apparaître.

    Qui ne risque pas sa vie

    Ne le verra pas naître.

    Refrain

 

3. Camarade,le vaste monde va loin

    Au Sud et au Nord,

    Le Reich est pour l’éternité

    Conquis par nous d’abord.

    Refrain

 

4. Camarade, quand le Führer parle,

    Les SS tiennent leur rang.

    Les mots du Führer sont notre devoir :

    Que nous chaut l’enfer, la mort ?

   Refrain

5..Camarade, la blessure mortelle brûle,

    Nous aimons fort la vie.

    A la patrie qui se montre fidèle

    Nous donnons le meilleur.

    Refrain

 

. Kamerad, die Schicksalstunde schlägt,
der Krieg ruft uns zur Taten.
Die alte Geist wird weggefegt.
Wohl uns, wir sind Soldaten.



Refrain:

Die Welt horcht auf bei unsrem Schritt.
Sie weiß, woher wir kamen.
Wir führen Recht und Freiheit mit.
SS in Führers Namen.



2. Kamerad, der Führer hat's gesagt:
das Reich muß nun erstehen,
Kein Mann, der nicht sein Leben wagt,
die neue Welt zu sehen.

 

.

Refrain

 

3. Kamerad, die schöne Welt ist weit,
im Süden und im Norden.
Das Reich ist für die Ewigkeit
von uns erobert worden.
Refrain






4. Kamerad, und wenn der Führer spricht
SS ist stets zur Stelle.
Des Führers Wort ist unsre Pflicht,
Was schiert uns Tod und Hölle?
Refrain





5. Kamerad, die Todeswunde brennt,
wir lieben heiß das Leben.
Der Heimat, die die Treue kennt,
woll'n wir das Letzte geben

Refrain

 

 

         Texte        Kamerad, die Schicksalstunde schlägt

                          Kurt Eggers

                          fr. : Yves Kéler 18.12.2016, Bischwiller

         Mélodie    Kamerad, die Schicksalstunde schlägt

                          Hans Gansser

 

Le texte

         Dans ce chant, comme dans d’autres déjà rencontrés, se pose le problème de la rime: il est impossible de rimer si on veut conserver le sens. Je me suis donc contenté de rythmer la phrase, pour obtenir un texte coulant.

       C’est un chant à la gloire des SS et à leur obéissance au Führer. Le thème de la liberté et du droit apparaît de façon récurrente chez les nazis, liberté pour eux de dominer selon un droit allemand qui s’impose à tous, en Allemagne et à l’étranger. Les mots du Führer sont notre devoir. Adolf Hitler est la source de la vérité, donc aussi des ordres justes qu’il faut exécuter

 

 

 

Visiteurs en ligne

132787
Aujourd'huiAujourd'hui58
HierHier230
Cette semaineCette semaine1407
Ce moisCe mois4945
Tous les joursTous les jours1327877
Template by JoomlaShine