« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

POEMES DIVERS

       S’EN FUT UNE GRENOUILLE
         Es ging ein Frosch spazieren


        Le grenouille et le coiffeur

1. S’en fut une grenouille
    Un jour d’été ensoleillé   
    Pour voir le coupe-douille,
    Se faire beau friser.

2. Mais le barbier réplique
    « Tu n’es, mon cher, qu’un songe-creux :
    Tu n’as pas de perruque,
    Encor moins des cheveux !

    Texte      Es ging ein frosch spazieren
                   Auteur non indiqué
                   Lehrbücher Méthode Gaspey-Otto-Sauer
                   Verrier, Erstes deutsches Lesebuch,
                   Julius Groos, Heidelberg1927, p. 146
                   Fr. : Yves Kéler, 23.10.2010

Texte original

Es ging ein Frosch spazieren
An einem schönen Sommertag,
Wollt lassen sich frisieren
An einen Gartenhag.

Da sprach der Herr Frisierer:
„Ihr Frösche seid ein dummes Korps!
Wie kann man euch frisieren?
Ihr habt ja gar keen Hoor!“

Visiteurs en ligne

112850
Aujourd'huiAujourd'hui58
HierHier497
Cette semaineCette semaine2581
Ce moisCe mois12625
Tous les joursTous les jours1128507
Template by JoomlaShine