F. 2 / 2. 30 : VENDREDI SAINT

Vendredi Saint

1.  O Christ, toi qui as bu la coupe amère de la Passion,
préserve-nous de refuser par orgueil ou par crainte
les épreuves et les souffrances.
Donne-nous plutôt la force de les accepter
avec humilité et courage,
pour que nous soyons jugés dignes d'avoir part à la joie des élus
dans le Royaume de ton Père. Amen. 

                                ( Liturgie de l'ERF, 1953,
                                  p 122, prière après la l ère lecture )

2.   Seigneur et Sauveur, toi que tous tes disciples ont abandonné,
renié ou trahi, sans même pouvoir veiller une heure avec toi,
pardonne-nous nos abandons, nos reniements, nos trahisons.
Et qu'en veillant toujours avec toi dans la foi, l'obéissance et la prière,
nous soyons trouvés prêts lors de ton retour. Amen. 

                               
                                ( Liturgie de l'ERF, 1953,
                                  p 123, prière après la 2e lecture )

3.    Dieu miséricordieux et éternel,
toi qui n’as pas épargné ton Fils unique,

mais l’as livré pour nous tous,
pour qu’il porte notre péché à la croix,

      accorde-nous que notre cœur persévère dans cette foi
et qu'il ne s’effraie plus,
mais qu’il s’affermisse dans la foi
et qu’il ne désespère pas.

      Par ton Fils notre Seigneur. Amen.

              ( Martin Luther,
                dans Gebetbuch …Dr Martin Luthers, Berlin 1852,
                page 379, prière 600)

4.    Seigneur tout-puissant, Eternel Dieu,
pour nous tu as laissé ton Fils souffrir les peines de la croix,

pour nous délivrer de la puissance de l’Ennemi.

       Nous te prions :
Accorde-nous de nous en souvenir et de rendre grâces à ses souffrances,
afin que par elles nous obtenions la délivrance de la vie éternelle. Amen.

       Par ce même Fils, Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen.

                Coburger Agende, 16. Jhdt
                Liturgie de Coburg, 16e Siècle
                dans Gebetbuch …Dr Martin Luthers, Berlin 1852,

(Claude Conedera et Yves Kéler 2008)