« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

F. 1 / 61. 19ème dimanche après la TRINITE     Collecte
               = 1er après St Michel :
     
     

Thème : La guérison du corps et de l’âme

1.      O Dieu,
nos corps et nos âmes sont malades
à cause du péché qui loge en nos cœurs.
Guéris-nous de cette maladie qui nous ronge,
qui dénature nos pensées et nos actes.
Que la puissance de ton Fils
soit la force qui nous guérit.
Fais que nous puissions ainsi accomplir ta volonté
et vivre selon elle dans le monde.

Nous t’en prions par ton Fils, Jésus-Christ,
notre Seigneur, qui vit et règne éternellement.

Assemblée
:  Amen.
                                              (Y.K. 6.4.2009)

2.      Seigneur, notre Dieu,
tu es venu pour nous rétablir
et sauver notre vie en proie à la maladie.
Nous avons besoin de ta présence, pour vivre et espérer.
Aide-nous à accomplir ta volonté
et guéris-notre corps et notre âme.
Notre confiance est dans ta miséricorde.

Exauce-nous par Jésus-Christ,
qui fortifie les faibles et redresse les affligés
et qui avec toi Père et le Saint-Esprit,
vit et règne éternellement.

Assemblée :  Amen.

                        (Badische Agende 1988)


3.      Seigneur Dieu, Père très bon,

dans ta miséricorde, 
tu nous as ouvert en ton Fils le chemin du salut ;
Libère nos corps de toute maladie
et nos esprits de tout asservissement,
pour que nous puissions nous consacrer
pleinement à ton service et à celui de nos frères,
comme nous l’a enseigné Jésus-Christ, notre Seigneur,

auquel comme à toi, Père, et au Saint-Esprit,
soient honneur et gloire, dans tous les siècles.

Assemblée :  Amen.

                        (Vaud 1986, page 80)


4.      Dieu,

tu nous offres ton salut
et nous libères de tout ce qui nous rend malades.
Que ton amour réchauffe nos cœurs,
afin que nous ne passions pas avec indifférence
devant ceux qui sont prisonniers de leur misère.
Donne-nous d’être tes témoins et de les conduire à toi.

Par Jésus-Christ, ton Fils, qui, avec toi et l’Esprit saint,
vit et règne pour l’éternité.

Assemblée :  Amen.

                        (Dr Martinus 2010, 19e  Trinité)

original allemand

Gott, du schenkst uns dein Heil
und machst uns frei von allem,
was uns krank macht.
Gib, dass deine Liebe unsere Herzen erwärmt,
dass wir nicht achtlos an denen vorübergehen,
die in ihrer Not gefangen sind,
sondern sie einladen zu dir.

Durch Jesus Christus, deinen Sohn,
der mit dir und dem Heiligen Geist
lebt und herrscht in Ewigkeit. Amen

                        (Dr Martinus 2010, 19e  Trinité)


5.      Dieu tout-puissant et miséricordieux,

tu nous as montré ton amour en ton Fils Jésus-Christ.
Aide-nous à laisser les choses anciennes derrière nous
et à entreprendre un nouveau commencement.
Protège-nous par ton Esprit.
et fais-nous glorifier ton nom devant tous les hommes.

Par ce même Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne éternellement.

Assemblée : Amen

                                (Altmann 1948, p 164/59)

original allemand

Allmächtiger, barmherziger Gott,
durch die Liebe,
die du uns in deinem Sohn Jesus Christus bewiesen hast,
können wir einen Neuanfang wagen.
Hilf uns, das Alte hinter uns zu lassen,
damit wir Deinem Namen Ehre geben vor allen Menschen.
Bewahre uns durch deinen Geist. Amen


6.      Père céleste, nous sommes tes enfants.

Nous nous tournons vers toi, pleins de confiance,
et implorons ton aide pour notre vie et notre âme. 
Accorde-nous ta bénédiction,
pour que nous devenions une bénédiction pour les autres.

Nous te le demandons par notre Seigneur Jésus-Christ,
ton Fils, qui avec toi et le Saint-Esprit, vit et règne d’éternité en éternité. 

Assemblée
:  Amen

                                (Altmann 1948, p 164/59)

original allemand

Himmlischer Vater, wir sind deine Kinder.
Darum dürfen wir uns vertrauensvoll dir zuwenden
und von dir Hilfe erbitten für unser Leben, für unsere Seele.
Lass uns deinen Segen erfahren und hilf uns,
dass wir auch anderen zum Segen werden.
Das bitten wir durch unsern Herrn Jesus Christus,
deinen Sohn, der mit dir und dem Heiligen Geist
lebt und regiert von Ewigkeit zu Ewigkeit.

Amen

                                (Altmann 1948, p 164/59)


7.      Père de miséricorde,

nous te prions :
que ta grâce nous entoure sur tous nos chemins,
qu’elle nous devance et qu’elle nous suive,
et qu’elle nous pousse à toute œuvre de charité.
Par Jésus, le Christ,
qui vit et règne avec toi Père et l’Esprit,
dans tous les siècles.

Assemblée :   Amen

                        (Die Feier der evangelishen Messe 2009)


8, 9, 10 : ces trois prières peuvent aussi servir
               au 14ème dimanche après la Trinité,
               sous le thème: le Samaritain reconnaissant.


8.      Dieu notre Seigneur et Père,

tu fais venir la maladie et la souffrance sur les hommes.
Elles sont comme un signe de leur faiblesse
en face de ta puissante majesté.
Nous acceptons ce que tu nous envoies
et te consacrons toujours à nouveau notre vie,
dans la santé comme dans la maladie.
Nous nous soumettons à ta volonté
et nous nous remettons à ton amour.

        O Dieu, fais que cette souffrance
nous purifie pour ton Royaume.
Donne-nous la force de persévérer dans la foi
et de recevoir les bénédictions qui naissent de nos souffrances.   

        Par Jésus-Christ, ton Fils,
notre précurseur dans la souffrance
et notre modèle dans la patience,
qui maintenant, délivré de toute douleur par sa résurrection,
vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
aux siècles des siècles.

Assemblée :  Amen.

                 D’après Tägliches Opferungsgebet, p 157
                 Dans: Leidenstrost, Gebetbuch für Kranken
                 Chanoine A.Meyer
                 Katholisches Kranken Apostolat,
                 Ribeauvillé (Haut-Rhin) 1958
                 Frs : Yves Kéler 22.12.2009


9.      C’est toi, notre Dieu,

notre Créateur et notre Père,
qui envoies la maladie et l’affliction à nos corps et à nos âmes.
Toi qui nous les as donnés,. nous te prions

        Père, tu vois, nous venons pour accomplir ta volonté.
Fais que par nos souffrances,
nous nous unissions à celles de Jésus-Christ.
Que nous puissions de cette façon
glorifier ton Fils dans nos vies,
afin que nos vies soient glorifiées en lui,
et qu’ainsi ton Royaume avance par tes témoins.

        Dieu, tu es la miséricorde infinie.
Penche-toi sur nos souffrances.
Regarde à l’œuvre de ton Fils,
qui nous rachetés par sa souffrance
sur la croix et par sa mort.
Descends dans la profondeur de notre douleur,
afin que ta miséricorde nous remplisse,
et qu’elle déborde de nous,
pour que nous soyons autant les bénéficiaires
et les dispensateurs de ta grâce.
Tel des apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ,
 
        lequel vit et règne maintenant,
avec Dieu son Père et le Saint-Esprit,
dans l’unité de la même gloire,
pour les siècles des siècles.

Assemblée
: Amen.   

                 D’après Tägliches Opferungsgebet, p 156
                 Dans: Leidenstrost, Gebetbuch für Kranken
                 Chanoine A.Meyer
                 Katholisches Kranken Apostolat,
                 Ribeauvillé (Haut-Rhin) 1958
                 Frs : Yves Kéler 22.12.2009

10.      Dieu, notre Dieu,
avec grande humilité nous te prions,
et d’abord te remercions de tout cœur
que tu nous aies gardés cette nuit
et que tu nous donnes chaque matin un jour nouveau.
Nous nous consacrons à toi,
avec nos souffrances et nos douleurs.
Nous nous unissons aux amères souffrances
de notre Seigneur Jésus-Christ, et te prions :

        Accorde-nous de supporter nos maladies
avec patience et courage.
Dans toutes nos souffrances et dans tous nos sacrifices,
nous voulons accepter ta décision et dire :
« Que ta volonté soit faite. » 
C’est pourquoi,
si ta volonté est que nous  continuions de souffrir,
nous nous inclinerons humblement.
Si c’est ta volonté que nous recouvrions la santé,
Nous voulons te remercier de tout notre cœur.
Si c’est ta volonté que nous mourions, nous nous y rendrons en silence.
Que Jésus, notre Seigneur, nous aide à tenir cet engagement,
lui qui, avec le Père et le Saint-Esprit,
vit et règne éternellement.

Assemblée :  Amen.

                 D’après Morgengebet,  p 1
                 Dans: Leidenstrost, Gebetbuch für Kranken
                 Chanoine Meyer
                 Katholisches Kranken Apostolat,
                 Ribeauvillé (Haut-Rhin) 1958
                 Frs : Yves Kéler 22.12.2009

(Claude Conedera et Yves Kéler 2012)

 

Visiteurs en ligne

108146
Aujourd'huiAujourd'hui450
HierHier615
Cette semaineCette semaine4958
Ce moisCe mois5484
Tous les joursTous les jours1081463
Template by JoomlaShine