« Pasteur Yves Kéler, retraité de l'Eglise de la Confession d'Augsbourg d'Alsace
et de Lorraine (ECAAL)/Union des Eglises Protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL)
»

*1939 - † 2018

 

              LETTRE   K

 

Le titre en caractères gras, sous le nom original de la mélodie, est le nom du cantique sous lequel on la trouve sur le site

                                                                                         Rubrique

Anonyme

 

Kommt her zu mir, spricht Gottes Sohn

        1504, spirituel 1530, Nuremberg 1535
        RA 410, EKG 245, EG 363

        Venez à moi, dit Jésus-Christ


COMPOSITEURS

 
KAISER Kurt  

     Ins Wasser fällt ein Stein  1969
           EG 648*
            *édition  Bade-Palatinat-Alsace-Lorraine

     Dans l'eau tombe un caillou               

KELER Yves *1939               
             
     Allumez la lumière du premier de l'Avent  1976
     CARillons 1989, n°13
    
KOCH Mina 1845-1924

     Stern auf den ich schaue
        Astre que j'admire                                A:mour de Jésus

 

 

A ta céleste volonté             

KÖNIG Balthazar

         bei B.K.  O dass ich tausend Zungen hätte  1738
         RA 337, EG 330

         En toi, ô Dieu, est notre alliance !                          Mariage
             Du hast uns, Herr, in dir verbunden

         O Dieu, crée en moi par ta grâce

         Dieu, crée en moi un coeur fidèle                      Lettre Di-o-u
         Schaff in mir, Gott, ein reines Herze

         Donne au(x) pasteur(s) que tu nous donnes     Lettre Di-o-u
         Gib ihm, o Vater, Glück und Kräfte 

KRIEGER Adam

         Nun sich der Tag geendet hat   Soir

            Déjà s'est dissipée la nuit
            Nun sich die Nacht geendet hat

            La tombe est vide, Alléluia                            Pâques
           Das Grab ist leer, das Grab ist leer

            Le jour arrive à son point haut    Midi, Jour
            Der Tag ist seiner Höhe nah

            Réjouis-toi, voici ton roi              Avent
             Freu dich, o Welt, dein König naht
               ou Freue dich, Welt, dein Köng naht

           Exulte fort, réjouis-toi                                     Noël
             Nun juble laut und freue dich

Kuhn Charles   1841, Strasbourg

          Tout pénétrés de ta grandeur immense
                        
            LP 70,
            = Remplis d’amour et de reconnaissance
            NCTC 264, ARC 245, ALL41/23

            Nous te louons pour ta grandeur immense
            Remplis d'amour et de reconnaissance         
      

 

Visiteurs en ligne

105701
Aujourd'huiAujourd'hui18
HierHier320
Cette semaineCette semaine18
Ce moisCe mois7208
Tous les joursTous les jours1057013
Template by JoomlaShine